Seconde réunion de l'Observatoire du Commerce et de l'Artisanat

 
J’étais jeudi 11 février 2016 à l'Assemblée Nationale pour la seconde réunion de l'Observatoire du Commerce et de l'Artisanat que j'ai l'honneur de présider.

Cette réunion s’est déroulée en présence des principales organismes représentants le commerce français. Ce fut l'occasion d'évoquer les grands sujets qui préoccupent nos commerçants sur le terrain et les élus de la plupart des villes de France.

Nous allons prochainement :

  • Rédiger un livre blanc sur la situation du commerce avec des propositions concrètes,
  • Mettre en place des événements,
  • Organiser des rencontres et des actions de la valorisation des bonnes pratiques,
  • Elaborer un baromètre des centres-villes,

Lionel Saugues

Publié le 11 février 2016 à 20:45:18 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

8ème édition des Etats Généraux du Commerce


Mardi 8 mars 2016, se déroulera (de 9 à 13 heures) la 8ème édition des Etats Généraux du Commerce au Centre de conférences Pierre Mendès-France du Ministère de l’Économie, de l'Industrie et du Numérique (Paris).

Pour l’occasion trois Grands Témoins seront présents :

  • Le Docteur Christophe ANDRÉ, Médecin Psychiatre,
  • Georges DUARTE, Directeur d'UXINSITU,
  • Philippe BLOCH, fondateur de Columbus Café.

Pour mémoire, cette manifestation est organisée par le Conseil du Commerce de France.

Lionel Saugues

Publié le 10 février 2016 à 21:45:33 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

Bilan 2015 du e-commerce en France : les Français ont dépensé 65 milliards d’euros sur Internet


Selon l’étude présentée par la Fevad au Ministère de l’Economie et de l’Industrie les ventes en ligne ont poursuivi leur développement en 2015.Cette étude repose à la fois sur les informations recueillies auprès des principaux sites marchands et sur le montant agrégé des transactions réalisées par les principales sociétés prestataires de paiement pour le compte de plus de 182 000 sites internet. La permanence de la méthodologie et le traitement des données ont été validés par le cabinet KPMG.

En 2015, le e-commerce a augmenté de plus de 14%
Au total, les Français auront dépensé 64,9 milliards d’euros sur Internet en 2015, un chiffre en hausse de 14,3% sur un an. Le nombre de transactions a quant à lui augmenté de 19% passant de 700 millions en 2014 à 835 millions en 2015.
Le marché des ventes sur Internet a progressé en 2015 de manière plus rapide que l’an dernier (+11% en 2014) grâce notamment à une progression plus forte que prévue sur les 9 premiers mois et à des ventes de Noël en hausse de 12% par rapport à 2014.
Pour Noël (mois de novembre et décembre), le marché des ventes en ligne (produits et services) a progressé de 12% pour atteindre 12,8 milliards.

Des montants moins élevés mais des acheteurs plus nombreux et qui consomment toujours plus
Le montant moyen de la transaction a enregistré au cours du dernier trimestre sa plus forte baisse: -6% sur un an. Il perd 5 euros par rapport au 4ème trimestre 2014 faisant ainsi chuter le panier moyen annuel à 78€ soit le montant le plus bas jamais enregistré  Cette baisse du panier moyen confirme la normalisation de l’achat en ligne qui se rapproche ainsi chaque année un peu plus du montant moyen des achats réalisés par les Français sur les autres circuits de commerce. En outre, cette baisse continue d’être compensée par l’arrivée de nouveaux acheteurs (2,3 millions de plus en un an – Source : Médiamétrie) et par l’augmentation de la fréquence d’achat. Les acheteurs réalisent en moyenne 23 transactions sur l’année (soit près de 2 achats par mois) pour un montant de 1 780 euros (1 640 euros en 2014). Cela représente une augmentation de 13% du nombre annuel de commandes par acheteur et un montant annuel des dépenses en progression de 8%. Ainsi, sur les quatre dernières années, la fréquence d’achat a augmenté de 68% et le montant moyen dépensé a progressé de 45%. Les acheteurs sont eux 20% plus nombreux qu’il y a quatre ans…
Cette fréquence d’achat profite aussi de la progression du rythme de création de sites. Le nombre de sites marchands a augmenté de 16% en un an soit près de 25 000 sites supplémentaires sur 12 mois, ce qui constitue un record historique. Il y a désormais plus de 182 000 sites marchands actifs en France. On compte aujourd’hui 100 000 sites de plus qu’il y a 5 ans.

L’indice iCE 40 retrouve une croissance à 2 chiffres
L’indice iCE 40 (qui permet de mesurer la croissance des sites leaders, à périmètre constant) progresse de 10% sur un an malgré un  ralentissement observé au 4ème trimestre.
Les ventes Internet aux professionnels renouent elles aussi avec une croissance à deux chiffres avec +11%.

Le m-commerce et les places de marché continuent de gagner des parts de marché
L’indice iPM, destiné à mesurer le volume des ventes réalisées sur les places de marché (ventes réalisées par les marchands hébergés sur les places de marché de l’iCE 40), a progressé de 46% en un an. Ces ventes représentent 26% du volume d’affaires total des sites participant à l’iPM (vs 20% en 2014). Le marché des market places peut ainsi être estimé à près de 3 milliards d’euros en 2015 soit 9% des ventes de produits en ligne.
L’indice iCM, qui mesure les ventes sur l’Internet mobile (smartphones et tablettes, sites mobiles et applications hors téléchargements d’application et hors ventes sur les places de marchés) a progressé de 39% en un an et représente 20% du volume d’affaires total des sites de l’iCM vs 15% en 2014. Le marché peut être estimé à plus de 6 milliards d’euros soit 10% du marché e-commerce.

En 2016, le marché devrait atteindre 70 milliards d’euros
Le marché du e-commerce devrait progresser de 10% en 2016 et franchir la barre des 70 milliards d’euros. Cette projection table sur la poursuite de l’augmentation du nombre d’acheteurs et de la fréquence d’achats avec près de 1 milliard de transactions en 2016 et sur une nouvelle poussée de l’offre puisque la barre des 200 000 sites marchands actifs devrait être franchie.  

Pour mémoire, la Fédération du e-commerce et de la vente à distance, créée en 1957, fédère aujourd'hui 600 entreprises et 800 sites internet. Elle est l’organisation représentative du secteur du commerce électronique et de la vente à distance. 
Pour en savoir plus : www.fevad.com

Publié le 04 février 2016 à 21:36:15 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

Remise de la Marianne d'or à l'association Centre-Ville en Mouvement

    

Cette semaine notre association "Centre-Ville en Mouvement" a reçu, à l'Assemblée Nationale, la Marianne d'or du développement durable.

Depuis plus d'une décennie "Centre-Ville en Mouvement" oeuvre à la promotion et à la valorisation des bonnes pratiques qui contribuent à redynamiser nos centres villes dans un contexte économique difficile notamment pour les secteurs du commerce et de l'artisanat qui se trouvent confrontés à la modification des comportements d'achat des usagers de nos villes (Internet, nouveaux concepts, fidélisation de la clientèle, développement durable, accessibilité, design...). 

Pour mémoire, notre association qui est Présidée par Bernadette Laclais (Député de Savoie) s'appuie au niveau technique sur les grandes compétences de Pierre Creuzet notre Directeur Général et de son équipe.

Je suis particulièrement fier de participer depuis de nombreuses années à cette aventure et de faire aujourd'hui parti du Bureau de cette association nationale dynamique. Par ailleurs, j'étais extrêmement ému du prix que nous avons reçu.

Lionel Saugues

Publié le 31 janvier 2016 à 09:30:15 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

Apéro brunch à Saint-Chamond du Comité de soutien Saint-Etienne et la Loire avec Alain Juppé

Une cinquantaine de personnes étaient aujourd'hui présentes pour le deuxième "Apéro brunch" du Comité de soutien "Saint-Etienne et la Loire avec Alain Juppé" qui s'est tenu à Saint-Chamond.
La dynamique en faveur d'Alain Juppé dans la Loire se confirme et tous les jours notre comité reçoit de nombreux témoignages de soutien.

Nous vous attendons nombreux, le 7 février, pour notre prochain "Apéro brunch" qui se déroulera à Montbrison.

Par ailleurs, dans les prochaines semaines beaucoup de nouvelles actions de notre comité vous seront présentés.

Lionel Saugues

Publié le 30 janvier 2016 à 19:52:20 dans Mon engagement politique | Commentaires (0) |

A noter sur votre agenda !

Voici les dates des quatre prochains apéros brunchs du Comité de soutien «Saint-Etienne et la Loire avec Alain Juppé» se dérouleront :

  • Le 30 janvier à 11 heures à Saint Chamond,
  • Le 7 février à 10 heures à Montbrison,
  • Le 20 février à 10 heures à Saint-Etienne,
  • Le 5 mars à 10 heures à Firminy

Notre Comité territorial a pour mission de rassembler toutes celles et tous ceux qui à Saint-Etienne et dans la Loire désirent accompagner Alain Juppé dans la préparation de son programme pour la France et dans la campagne pour les primaires de l'avenir qui permettront d'assurer une véritable alternance politique dans notre pays.

Il est un lieu de rencontre, de débat et de réflexion ouvert à tous ceux qui se reconnaissent dans la démarche d'Alain Juppé et qui adhèrent à la Charte des valeurs du "Cap AJ pour la France" avec comme objectif notamment d'apaiser, de rassembler et de réformer.

Nous vous attendons nombreux.

Lionel Saugues

Publié le 27 janvier 2016 à 21:36:39 dans Mon engagement politique | Commentaires (0) |

Internet, média préféré des TPE !


Voici les résultats de l’enquête conduite par la Fédération des Centres de Gestion Agréés (FCGA) sur la communication commerciale dans les petites entreprises (types d’actions menées, objectifs prioritaires recherchés, médias préférés… 

Pour la première fois, l’enquête de la FCGA dévoile un changement majeur dans les actions de prospection-fidélisation menées par les dirigeants de TPE. Désormais, la plupart d’entre eux exploitent sans complexes toutes les ressources des technologies digitales pour développer leur chiffre d’affaires.

On décrypte, à travers les chiffres de cette étude, une spectaculaire accélération de la mutation numérique des points de vente et des ateliers.

Le Web Plébiscité
E-mailing, publicité en ligne, réseaux sociaux, promotion sur le site Web de l’entreprise ou via un blog professionnel… Les artisans et les commerçants interrogés plébiscitent les nouvelles technologies. La communication numérique est décrite comme "très satisfaisante" ou "satisfaisante" par 62,57% d’entre eux.

Après quelques années de scepticisme, les entrepreneurs de proximité semblent donc avoir enfin apprivoisé, eux aussi, les formidables outils de la révolution digitale. C’est là une véritable révolution culturelle que révèle notre enquête !

Les supports traditionnels comme les mailings ciblés, les flyers ou les médias (presse, radio, télévision), s’ils sont toujours utilisés par les chefs d’entreprises, sont cependant perçus comme nettement moins efficaces par ces derniers.

Priorité à la fidélisation
Près de 60% des entrepreneurs poursuivent d’abord un objectif de fidélisation de la clientèle à travers leurs actions de communication. Dans un contexte économique difficile, les artisans et les commerçants cherchent d’abord à préserver le "capital clients" et à mieux en exploiter le potentiel commercial.

Le deuxième objectif prioritaire (39,94%) vise à stimuler ponctuellement les ventes dans le cadre d’une action commerciale limitée dans le temps (promotion, nouveauté, animation locale…). Sortir l’entreprise de l’anonymat (32,58%) et améliorer son image (28,27%) sont les deux autres préoccupations majeures des TPE qui communiquent.

Evénements, remises tarifaires et PLV
Jeu-concours, séance de dégustation, exposition, animation thématique… La création d’événements a le vent en poupe dans les petites entreprises ! C’est l’action commerciale privilégiée par 43,54% des professionnels interrogés.

En seconde position, on trouve, sans trop de surprise, les promotions tarifaires (35,08%). Un produit offert pour un acheté, une remise de 50% sur le troisième achat, une liquidation sur l’ensemble du magasin… Par temps de crise, la formule séduit les consommateurs.

Les actions de communication sur le lieu de vente (PLV, vitrines, animation du magasin…) sont choisies par près d’un tiers des commerçants (31,09%), tandis que les actions collectives mobilisent environ un quart d’entre eux (24,75%).

Pour mémoire, la Fédération des Centres de Gestion Agréés (FCGA)  c’est près de 300 000 petites entreprises (TPE) et 100 Centres de Gestion Agréés (CGA)

Pour plus d’informations : www.fcga.fr

Publié le 25 janvier 2016 à 20:32:20 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

Ce week-end à Lyon, l'ensemble des responsables des Comités de soutien à Alain Juppé de la région Rhône-Alpes Auvergne se sont réunis

Ce week-end à Lyon, l'ensemble des responsables des Comités de soutien à Alain Juppé de la région Rhône-Alpes Auvergne se sont réunis pour une journée de travail riche d’échanges. Ce fut l’occasion pour les deux Comités de la Loire, une nouvelle fois, de se rencontrer et d'harmoniser leurs différentes actions.

Pour mémoire sur notre département deux Comités ont été développés :

  • L’un mis en place, pour le nord de la Loire et Roanne, par nos amis Hervé Bessat et Guy Pocobello,
  • Le second que j’ai fondé il y a plusieurs mois, pour le sud de la Loire «Saint Etienne et la Loire avec Alain Juppé». C'est avec Stéphanie Scafi et une équipe de 42 personnes que j’ai le plaisir d’animer ce Comité.

Au travers de nos différentes manifestations les ligériens et les ligériennes nous disent tout l’espoir que représente pour eux la candidature d’Alain Juppé. Notre Comité ne cesse de grandir et au côté de notre équipe d’animation déjà plus d’une centaine de ligériens et ligériennes nous ont rejoint.

Ce week-end, partout en France, nos centaines de Comités étaient mobilisés pour permettre à notre candidat, Alain Juppé, de franchir l’étape des Primaires avec succès pour ensuite offrir une réelle alternative de redressement à la France et aux Français.

Lionel Saugues

Publié le 24 janvier 2016 à 14:51:53 dans Mon engagement politique | Commentaires (0) |

Télécharger le communiqué de presse du Comité de soutien Saint-Etienne Loire avez Juppé

Télécharger le communiqué de presse du Comité de soutien Saint-etienne Loire avec Juppé.

Lionel Saugues

Publié le 21 janvier 2016 à 20:20:42 dans Mon engagement politique | Commentaires (0) |

Retour sur le colloque sur le financement des TPE qui s'est déroulé le 15 janvier dernier


La Banque de France a tenu le 15 janvier 2016 un Colloque sur le financement des TPE, en association avec la Fédération des Centres de gestion Agrées.
François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France, a indiqué que la Banque de France a indiqué que sno institution est résolument engagée aux côtés des TPE, au niveau central mais aussi «sur le terrain» grâce à sa présence en Région. Il a par ailleurs souligné l’importance du développement des TPE pour la croissance et l’emploi. Mais pour ce faire, il faut une volonté d’investir et un financement suffisamment large. Trois axes de progrès, concernant respectivement la Banque de France, les banques et les entreprises et administrations clientes, paraissent donc nécessaires.

La Banque de France
François Villeroy de Galhau a annoncé qu’au sein de chaque succursale de la Banque de France, un Correspondant TPE allait être nommé. Le Correspondant TPE sera un premier point de contact, avec pour mission d’écouter les responsables de TPE en qualité de tiers de confiance, de diffuser les outils d’information, de comprendre dans leurs grandes lignes la nature de leurs besoins. Il orientera ensuite, en tant que de besoin, les dirigeants de TPE qui le souhaitent vers les réseaux professionnels, qui, eux, délivreront le support adapté : centres de gestion agréés, ordre des experts-comptables, associations d’accompagnement du micro-crédit,… Le nouveau dispositif de la Banque de France sera totalement opérationnel à l’automne 2016.En outre, la Banque de France mettra, à l’automne 2016 également, à disposition de l’ensemble des entreprises, un outil d’analyse et de simulation dénommé OPALE, permettant notamment, avec une portée pédagogique, à un dirigeant d’apprécier la situation financière de son entreprise.

Les banques
Le Gouverneur a demandé que les 5 engagements, très pertinents, pris par les banques en conclusion du rapport 2014 de l’Observatoire du financement des entreprises soient pleinement mis en oeuvre. Il a par ailleurs souhaité que les glossaires et autres supports didactiques, établis notamment par la Fédération bancaire française à l’intention des TPE, connaissent la diffusion la plus large possible.

Les entreprises et administrations clientes
François Villeroy de Galhau a appelé à une reprise de la réduction des délais de paiement, lesquels constituent un obstacle majeur au fonctionnement et au développement des TPE. La Banque de France a indiqué participe activement à toutes les réflexions et actions en ce sens, et portera une grande attention aux progrès que l’ensemble des débiteurs, publics et privés, doivent accomplir en ce domaine. 

Publié le 19 janvier 2016 à 21:32:54 dans Informations utiles sur le commerce | Commentaires (0) |

<< |1| 2| 3| 4| 5| 6| 7| 8| 9| 10| 11| 12| >>