<< Le Comité de soutien «Saint-Etienne et la Loire avec Alain Juppé» démultiplie son action locale et amplifie sa dynamique ! | La chronique de Lionel Saugues | Premier bilan de notre action en matière de développement de l’attraction du commerce après nos 2 premières années de mandat >>

La chronique de Lionel Saugues



En complément de mes billets des 5 et 10 avril, voici un complément sur les actions que nous avons conduites en matière de gestion, de développement et d’animation des marchés forains depuis notre élection au printemps 2014.


Pour mémoire, notre délégation s’est donnée les moyens de faire de nos marchés forains un véritable levier de dynamisation de notre ville avec par exemple la refonte en cours du règlement des marchés forains, la mise en place d’animations

Quelques chiffres
59 marchés forains se déroulent chaque semaine sur 27 sites de la ville avec plus de 450 forains abonnés. Une quinzaine d’agents municipaux assurent le bon fonctionnement de ces derniers.

Propreté des marchés
Nous avons travaillé à l’amélioration et au fonctionnement de nos fins de marchés (tri, collecte des déchets, nettoiement de l'espace public, horaires de départ des forains).

En premier lieu nous avons conduit, à partir de juin 2015, une opération sur le marché de Jacquard (4 fois par semaine) qui a été étendue en septembre au marché de Bellevue (3 fois par semaine) puis début 2016 au marché Carnot. Cette action concernera ensuite les autres marchés de la ville.
Pour cela nous avons mobilisé les services concernés (Direction Emploi Commerce Economie, Cadre de Vie, Police Municipale et BEPP, Saint-Etienne Métropole) et bien entendu associé les forains et leurs représentants.
Les agents des services précités évaluent en fin de marché la propreté du lieu et remplissent ensemble une fiche qui a pour objectif d’identifier les points qu’il convient (si nécessaire) d’améliorer. Les forains sont partie prenante de la démarche.
Cette procédure a permis pour les marchés concernés d’obtenir de bons résultats en matière de propreté et de fonctionnement de ces marchés.

Etude sur les marchés
En septembre 2015, suite à la consultation lancée par nos services, nous avons recruté une assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO) afin de développer nos marchés forains. Il s’agissait pour nous d’avoir un diagnostic précis, d’être accompagné dans l’élaboration de notre nouveau règlement, de former nos placiers et de développer des animations.

Réorganisation de Marchés
Afin d’obtenir un meilleur s
équilibre entre l'offre et la demande et une diversité des produits présentés à la vente nous avons en concertation avec les commerçants fréquentant le marché de Montreynaud réorganisé le marché.
Pour le Marché Carnot, du dimanche nous avons supprimé quelques emplacements de passagers pour mettre fin à la gêne occasionnée à la desserte des propriétés riveraines liées au stationnement de véhicules forains.
Enfin, nous avons procédé à la réfection du réseau électrique du Marché du cours Fauriel pour un meilleur confort des forains du marché. Il s’agissait d'augmenter la puissance des bornes utilisées par les forains car les équipements des commerçants sont de plus en plus sophistiqués et nécessitent plus de puissance électrique. 

Positionner les marchés forains comme vecteurs d’animation, de «bien manger» et de «bien consommer» mais aussi dynamiser et promouvoir nos marchés
C’est ainsi que nous avons participé les 15, 16 et 18 juin dernier à la Fête des Fruits et des Légumes Frais sur les secteurs de Jacquard, Bellevue et Albert Thomas.
Cet évènement mis en place par l’interprofession des fruits et légumes frais proposait aux petits et grands, aux familles de (re)découvrir les fruits et légumes frais d’une manière ludique, festive et conviviale à travers de nombreuses animations, des dégustations (préparations à base de fruits et légumes frais préparées par un chef stéphanois) et des ateliers ("rempotage" d'un plant de menthe aromatique à emporter à la maison par l'association des Jardins Volpette ; "garde la pêche avec les fruits et légumes frais" pour découvrir leurs bienfaits par la ligue contre le cancer 42 ; "dans tous les sens" pour une découverte sensorielle des fruits et légumes frais par le service santé publique.

Lionel Saugues

Publié le 04 août 2016 à 11:03:30 dans Mon activité d'élu local | Commentaires (0) |

Commentaires non autorisés sur ce blog