<< Apéro brunch du Comité de soutien Saint-Etienne et la Loire avec Alain Juppé à Saint-Just Saint-Rambert le samedi 9 avril | La chronique de Lionel Saugues | Avec Vous sur le Terrain avec Alain Juppé, spécial jeunes >>

La chronique de Lionel Saugues



Je vais essayer de résumer de manière succincte les actions qui ont été conduites pour le développement et l’amélioration de l’attraction du commerce de notre belle ville de Saint-Etienne depuis notre élection au printemps 2014.
Cette présentation s’articulera au travers de trois billets distincts. En premier lieu, nous avons finalisé une stratégie de développement commercial qui s’appuie sur un plan d’actions en faveur du commerce et de l’artisanat qui compte 9 objectifs.

  • Outils stratégiques pour le suivi de l’activité commerciale

Des outils stratégiques ont été élaborés ceci afin de pouvoir suivre l’activité commerciale et artisanale (Veille documentaire pour le suivi de l’activité des enseignes ; tableau répertoriant les projets d’enseignes et des franchises susceptibles de s’implanter ; document de suivi des porteurs de projet accueillis par la Ville ; suivi des ouvertures et fermetures de commerces ; traitement des différents problèmes rencontrés par les commerçants ; …).

  • Urbanisme et immobiliercommercial

En matière d’urbanisme et d’ immobilier commercial la Ville est présente au côté du SCOT Sud-Loire et Saint-Etienne Métropole pour planifier un développement équilibré du commerce au niveau de la zone de chalandise. Par ailleurs nous participons aux différentes Commission Départementale d'Aménagement Commercial (CDAC) et travaillons avec nos collègues en charge du Plan Local d’Urbanisme (PLU) à son adaptation aux enjeux du commerce actuel.

  • Rencontre avec les agents immobiliers

Pour fluidifier le marché immobilier commercial local nos travaillons en lien étroit au quotidien avec les professionnels de l'immobilier.

  • Relations avec les franchises et enseignes et porteurs de projet

Notre délégation participe à la promotion auprès des enseignes et autres acteurs commerciaux nationaux afin d’attirer des investissements et de positionner notre Ville comme pôle leader de la zone de chalandise. Dans ce cadre nous avons accueilli la revue spécialisée Sites Commerciaux (octobre), participé aux différents salons spécialisés (Franchise Lyon et Paris…), accueilli les rencontres régionales du commerce (octobre), des investisseurs, Viso commerce…
Afin de pouvoir répondre au mieux aux demandes de nos interlocuteurs nous avons réalisé en novembre dernier une plaquette de promotion du territoire.

En 2015, par exemple, nous avons accompagné 36 enseignes pour à 18 ouvertures effectives (Monoprix, Adidas, Kiko, Bagelstein, G-Star, Carrefour Market, Les Contrebandiers… ).

Soucieux de faciliter l'installation endogène et exogène des porteurs de projets indépendants sur son territoire, la Ville de Saint-Etienne accueilli et accompagné 43 porteurs de projet pour l'année 2015.

Côté outils, la Ville a recensé les professionnels de l’immobilier commercial ce qui permet d’accompagner les porteurs de projet dans leur recherche d’un local ou d’informations. Une plaquette répertoriant les chiffres clés du commerce a également été élaborée en novembre , un guide pratique à destination des commerçants et artisans est en cours d’élaboration.

Nous conduisons des actions afin de lutter contre la propagation de la vacance commerciale des artères stratégiques. La rue de la République ainsi fait l'objet d'un diagnostic-action.

  • Développement de liens de proximité avec les acteurs du commerce

La Ville entretient des liens étroits avec les commerçants et artisans du territoire dans leur quotidien. Une centaine de demandes qui ont été enregistrées et traitées en 2015  et on fait l’objet d’un suivi.
Plusieurs moment privilégiés avec les commerçants et partenaires locaux ont été  organisés :

- Accueil à Saint-Etienne des vœux de la Maison de la boulangerie en janvier,
- Visites guidées Biennale Internationale Design en partenariat avec Saint-Etienne Tourisme en avril (70 invités),
- Soirée privée Festival Paroles & Musique en juin (10 associations et partenaires présents),
- Journée de course à l'hippodrome de Saint-Galmier en octobre.

  • Conseil Consultatif du Commerce

Après un travail d’analyse conduit en 2015, la délibération et le règlement relatifs à la mise en place du Conseil Consultatif du Commerce ont été voté en mars dernier.

Pour mémoire, cette instance d’échange regroupe l’ensemble des acteurs du commerce (fédération de commerçants, management de centre ville, consulaires, grande distribution, centres commerciaux, professionnels de l’immobilier commercial, représentants des marchés forains…).

  • Professionnalisation du tissu commercial et artisanal

La collectivité soutient la professionnalisation des associations de commerçants et artisans. Ceci s’est traduit par la mise en œuvre d'un conventionnement et de l'octroi de subvention pour Sainté Centre-Ville  et la FASCAPS.
Par ailleurs, en 2015, 12 unions commerciales (dont 4 nouvelles associations ou structures réactivées) ont été techniquement et financièrement accompagnées.

  • Commerce & design et concours Commerce Design

2015, aura été marquée comme l'année du lancement du premier City Guide Design Saint-Etienne (distribué à 15 000 exemplaires) et la diffusion en janvier/février d'autocollants Saint-Etienne Ville de Design UNESCO à près de 800 commerces ce qui a permis aux commerçants de valoriser le design auprès de leur clientèle.

Plus de 825 commerçants et artisans ont participé à leur niveau à la Biennale, d'une part avec la réalisation et la diffusion de décorations de vitrines. D'autre part, la Ville et Sainté Centre-Ville ont noué un partenariat pour proposer l'exposition OFF "Saint-Etienne Box!" associant 125 commerçants de l'hypercentre sous le commissariat de Maud Rondard (agence des designers).

L’édition 2015 du concours Commerce Design Saint-Etienne avec ses 44 candidats (soit + 100% par rapport à l'édition précédente) témoigne de l'appropriation du design par le monde du commerce qui y voit un véritable levier d'attractivité.

La soirée de remise des prix du 3 novembre qui a accueilli 220 personnes (contre 150 lors de l'édition 2013) a permis de dévoiler les 10 lauréats "Grands prix du jury" et les 5 "Coups de cœur du jury".

La refonte du programme de communication et l'introduction de tablettes numériques pour permettre au grand public de voter directement dans les établissements lauréats ont contribué à développer l'image du concours au niveau local et national. En témoigne les 5 767 votes reçus dans le cadre du jeu-concours "Mon Commerce Design Préféré 2015" soit + 45% par rapport à 2013.

  • Ventes en liquidation

Enfin, depuis juin 2014, afin de mettre en œuvre le décret du 2 juin 2014, nous assurons l'instruction des demandes d'autorisation de ventes en liquidation (25 dossiers en 2015).

Publié le 05 avril 2016 à 19:56:17 dans Mon activité d'élu local | Commentaires (0) |

Commentaires non autorisés sur ce blog