<< 15 propositions concrètes pour permettre au centre-ville de devenir un acteur majeur de l’avenir de la planète | Vigipirate pour les commerçants | Jean-Claude Delorme, figure dans la promotion du 20 novembre de l'Ordre National du Mérite! >>

Vigipirate pour les commerçants

Le conseil du Commerce de France (CDCF) a publié à destination des acteurs du commerce les informations relatives à Vigipirate. Vous trouverez, ci-dessous, tous les éléments.

L'état d'urgence décrété par le Président de la République dans la nuit du 13 au 14 novembre 2015 est en place sur l'ensemble du territoire.

Les préfets de chaque département sont donc désormais en mesure de :

  • restreindre la liberté d'aller et venir des personnes en mettant en place des zones de protection ou de sécurité ou en interdisant la circulation dans certains lieux ;
  • interdire le séjour dans certaines parties du territoire à tout individu susceptible de créer un trouble à l'ordre public ;
  • réquisitionner des personnes ou des moyens privés ;
  • autoriser des perquisitions administratives ;
  • interdire certaines réunions publiques ou fermer provisoirement certains lieux de réunion ;
  • assigner à résidence toute personne dont l'activité s'avère dangereuse pour la sécurité et l'ordre public.

Rappel :

dans le cadre du plan Vigipirate, le niveau alerte attentat implique notamment :

  • le renforcement du contrôle des personnes et de détection des explosifs ;
  • l'interdiction de se garer aux abords des écoles ;
  • le renforcement des patrouilles militaires dans les lieux publics ;
  • la suspension des voyages et sorties scolaires.

*********

Retrouver l’adaptation de la posture VIGIPIRATE à la suite des attentats survenus à Paris et en petite couronne parisienne le 13 novembre 2015.

*********

Le plan vigipirate de vigilance, de prévention et de protection face aux menaces d’actions terroristes a été refondu afin d’en améliorer la visibilité et la compréhension auprès de l’ensemble des acteurs de la Nation.

Le code couleur est abandonné et remplacé par un niveau vigipirate destiné à signifier la vigilance de la Nation face à la menace terroriste. Il ne concerne que le territoire national. Deux niveaux sont distingués :

  • Posture Vigipirate - attentats du 13 novembre 2015
  • Instruction posture Vigipirate au 1er septembre 2015
  • Instruction posture Vigipirate au 1er juillet 2015
  • Posture Vigipirate "alerte-attentat" reconduite en Ile-de-France jusqu'au 30 juin 2015
  • reconduction du niveau Vigipirate "alerte attentat" en Ile-de-France et levée d'alerte dans les Alpes-Maritimes
  • reconduction du niveau "alerte-attentat" dans la région Ile-de-France et dans les Alpes-Maritimes juqu'au 10 avril
  • maintien du niveau "alerte-attentat" dans la région Ile-de-France et dans les Alpes-Maritimes jusqu'au 2 mars
  • extension du niveau VIGIPIRATE "alerte-attentat" au département des Alpes Maritimes
  • évolution de la posture Vigipirate au 9 janvier
  • posture vigipirate au 8 janvier
  • la vigilance, qui correspond à la posture permanente de sécurité et s’appuie sur la mise en œuvre de la totalité des mesures permanentes ; pour faire face à une augmentation ponctuelle de la menace terroriste ou de certaines vulnérabilités, la vigilance peut être renforcée par la mise en œuvre de mesures additionnelles plus contraignantes mais temporaires, qui n’ont pas vocation à s’appliquer à l’ensemble du territoire ;
  • l’alerte attentat, qui s’applique soit à une situation où des projets d’action caractérisés sont connus des services de renseignement, soit à une situation où une ou plusieurs actions terroristes ont déjà été connues sur le territoire national ; elle doit être limitée dans le temps.

L’architecture du nouveau plan a été entièrement repensée. La plan est organisé en domaines d’action, chaque domaine correspondant à un secteur d’activité.  Douze domaines d’action ont été retenus (installations et bâtiments, cybersécurité, réseaux...).

Le Commerce est principalement concerné par le domaine d'action relatif aux installations et bâtiments.

Le Conseil du Commerce de France participe à la visibilité du Plan vigipirate en relayant les informations sur la posture en cours.

A consulter :

Publié le 21 novembre 2015 à 08:44:31 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

Commentaires non autorisés sur ce blog