<< Journée nationale du commerce de proximité, de l’artisanat et du centre-ville | La Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) a présenté le 22 septembre 2015 son nouvel observatoire de la logistique e-commerce | Lundi 12 octobre, s’est déroulé à la Tour Eiffel, la soirée de remise des prix de l’édition 2015 du Grand Prix du Commerce! >>

La Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) a présenté le 22 septembre 2015 son nouvel observatoire de la logistique e-commerce


La Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) a présenté le 22 septembre 2015 son nouvel observatoire de la logistique e-commerce, qui complète les outils de mesure utilisés par la Fevad pour mettre en lumière les tendances du secteur. Cette action matérialise l’engagement résolu de la Fevad dans le domaine stratégique de la logistique.

Ce
projet de R&D, incubé par la Fevad pendant un an et demi, après avoir été impulsé par ses membres marchands réunis au sein de sa commission transport & logistique, a été réalisé en collaboration avec toutes les parties prenantes de l’écosystème logistique : transporteurs, logisticiens, chercheurs et bien sûr marchands.

Derrière les 3 spécialistes en analyse de données logistiques et membres fondateurs de l’observatoire que sont WelcomeTrack (ex-Vigicolis), Neopost Shipping et DDS Logistics, ce sont 1 000 marchands de toutes tailles parmi leurs clients – adhérents Fevad ou non – qui transmettent les données relatives à leurs 40 millions de colis (10% du marché) transitant via les 25 transporteurs intégrés.

La Fevad invite les marchands à contribuer à l’observatoire en se rapprochant de ses 3 sociétés partenaires. Cette affiliation leur permettra de comparer la qualité de service de leurs transporteurs et benchmarker leur performance opérationnelle avec celle de leurs confrères, tout en garantissant strictement l’anonymat de chaque marchand.

L’observatoire de la logistique e-commerce permet une analyse quotidienne des flux physiques de commandes, avec une vision temporelle du click to possession (depuis la commande passée par le client jusqu’à sa prise en main finale) et une vision géographique, enrichie de caractéristiques inhérentes à chaque envoi (catégorie de produits, taille du marchand, B2C vs B2B, site en propre vs marketplace, vente sur stock vs événementielle).

Résultats du e-commerce français sur toute l’année 2015 (jusqu’au 31 aout 2015) 
Click-to-possession (en jours calendaires) : 5,4 jours avec les ventilations suivantes :

  • De 3,3 jours pour le point relais express à 17,1 jours pour le volumineux ;
  • De 4,6 jours pour le Finistère à 7,1 jours pour le Tarn-et-Garonne;
  • De 3,9 jours pour le textile à 11,9 jours pour le mobilier ;

Délai de livraison (en jours ouvrés): 1,6 jour avec les ventilations suivantes :

  • De 1,0 jour pour le point relais express à 7,0 jours pour le volumineux ;
  • De 1,4 jours pour les marchands expédiant plus d’un million de colis par an, à 2,8 jours pour les marchands expédiant moins de 50.000 colis par an ;
  • De 1,3 jours en Yvelines à 2,5 jours en Corse du Sud ;

Délais de préparation cumulés, entre commande et expédition (en jours ouvrés):

  • 32% le jour même de la commande ;
  • 89% le jour même ou le lendemain ;
  • 95% dans les deux jours après la commande ;

Délais de livraison cumulés, entre expédition et livraison (en jours ouvrés):

  • 4% le jour même de la commande ;
  • 55% le jour même ou le lendemain ;
  • 94% dans les deux jours après la commande ;

Taux de livraisons réussies dès la 1e tentative : 83,8%.

  • De 57,6% pour les pièces auto à 92,3% pour le loisir ;
  • De 78,4% pour les produits pesant entre 3 et 10 kg à 94,2% pour les produits de plus de 30 kg ;

Taux de livraisons non abouties et renvoyées à l’expéditeur : 0,6%.

  • De 0,3% pour l’alimentaire à 3,5% pour le meuble

Les résultats sont disponibles sur www.fevad.com/logistique ainsi que sur www.deliver-analytics.com , et s’enrichiront progressivement.

Publié le 08 octobre 2015 à 15:36:51 dans Divers | Commentaires (0) |

Commentaires non autorisés sur ce blog